Activites

Activités touristiques sur l’île :

sports : randonnées pédestres, équitation, golf, tennis, billard, musculation, hobie-cat, surf, pêche en haute-mer, wake-board, plongée, kite-surf (cours et location), parachute ascensionnel;

autres loisirs : visites guidées de Moorea à terre, sur mer (baleines, dauphins, raies, requins, tortues) location de voiture avec chauffeur, ballade sur le lagon en bateau à fond de verre, cours de danse tahitienne, pique-nique sur un îlot, location de jet-ski, de hors-bord, se faire filmer sous la mer, survol de l’île en hélicoptère, visites guidées de Tahiti, voyage dans les îles par avion/bateau/bateau privé/paquebot de croisière.

Loisirs nocturnes : sortie en night-club (vendredi soir seulement), sortie à un spectacle de danse tahitienne, restaurant avec animation musicale.

Le golf de Tema’e, South Pacific golf, dessiné par Nicklaus est un dix-huit trous, classé ” parmi 70 “, admis sur le circuit officiel. Depuis les cinq trous du côté montagne, on peut apercevoir la silhouette de Tahiti au nord-est et dominer le parcours, dont onze trous autour du lac de Tema’e, et deux sur le motu de Tema’e, côté mer.

Le club-house, avec bar et restaurant, couvert d’un long toit en pandanus, (dessiné par un architecte polynésien), est installé entre le lac et l’un des lacs artificiels qui sert de practice sur l’eau. Depuis que des collines verdoyantes de pelouse bordées de fleurs ont remplacé la forêt de pürau et les vasières, les riverains jouissent de la disparition des nono (insectes qui piqûent). La source de montagne prodigue suffisamment pour la pelouse et en partie pour les habitants (ainsi, l’eau du robinet est très bonne à Maharepa).

Détente :
Votre rythme de vie, surtout s’il est habituellement trépidant ou stressant, sera apaisé par celui de l’île et des gens. Vous pouvez alors vous laisser aller à l’indolence des îles, vous baigner à la mer, emprunter un roman de la bibliothèque du salon, vous détendre, ne rien faire! Le matin, vous pouvez aller à pied au (magasin) “chinois”, incognito si vous êtes connu, et croiser les Tahitiens du village qui y vont aussi à pied, en vélo ou en voiture.